Cas client EDF ⚡ [2022] : Une vision globale sur un ensemble de bâtiments grâce aux tableaux de bord BIM.

écrit par Julian
Cas clients
mars 21, 2022

Home » Cas clients » Cas client EDF ⚡ [2022] : Une vision globale sur un ensemble de bâtiments grâce aux tableaux de bord BIM

Comment faire en sorte qu’EDF profite rapidement, simplement et dès le début des bénéfices de sa démarche BIM ?

Edf signifie « Électricité de France », vous pouvez en savoir plus sur leur site web

La direction R&D d’EDF est, entre autres, en charge d’analyser les besoins métiers internes pour examiner les solutions les plus adaptées et proposer aux métiers d’EDF un processus BIM global et performant.

Cette démarche passe notamment par les tests et la mise en place d’outils logiciels.

L’objectif est bien entendu de tirer un maximum de bénéfices de la démarche BIM qui n’est pas toujours simple à mettre en place au sein d’une organisation.

Dans ce cadre-là, SeveUp s’est tout naturellement proposé d’accompagner la R&D d’EDF. Ensemble nous nous sommes focalisés sur la problématique majeure suivante :

Comment profiter rapidement, simplement et dès le début des bénéfices d’une démarche BIM ?

En se focalisant sur le/les utilisateurs finaux et leurs besoins.

Le résultat de la démarche BIM doit bénéficier à l’utilisateur final.

En donnant un accès simple, rapide et contextualisé aux données

source de valeur principale de la démarche BIM.

Quelques directions et filiales d’EDF ont déjà lancé une démarche BIM et disposent de plusieurs maquettes numériques construites avec une charte BIM. Cette charte définit, en plus des règles principales de bonne modélisation, l’ensemble des données métiers à implémenter au sein des différentes maquettes BIM.

Pour rappel, la maquette numérique BIM est une composante du processus de collaboration BIM qui a la capacité de stocker et d’ordonner l’ensemble des données souhaitées afin d’être par la suite utilisées et traitées.

Même si ces données sont associées à des objets, en suivant une logique technique et spatiale graphique, il convient de mettre en œuvre des traitements pour disposer d’informations décisionnelles synthétiques.

L’objectif de notre mission est de permettre à EDF d’exploiter les potentiels des données contenues dans une maquette openBIM. Dans ce cadre-là, nous avons mis œuvre les différents outils et support nécessaires pour atteindre cet objectif.

Comment transformer la donnée des maquettes BIM d’EDF en information ? (le I de BIM)

En appliquant les principes de la Business Intelligence (Informatique décisionnelle).

In order to transform data into information, we proposed to EDF R&D to apply the principles of Business Intelligence (BI) on the data of BIM models.

Quelques définitions pratiques !

Données BRUTES : Ce sont des données non interprétées, sans réel contexte et qui ne peuvent pas être exploitées directement.

Informations : les informations sont des données transformées suivant une analyse et un processus défini. Les informations ont des significations logiques, sont pertinentes en fonction d’usages spécifiques, et sont utiles dans la prise de décision.

Afin de transformer les données brutes contenues dans les maquettes numériques BIM en informations pour leur donner de la valeur, nous avons mis en place les principes de la Business Intelligences (BI) sur des données BIM par la création de tableaux de bord, véritables outils décisionnels, grâce aux données des maquettes BIM.

Par la création de tableaux de bord BIM

Les tableaux de bord BIM (construits avec les données issues des maquettes BIM) sont de véritables outils d’aide la décision.

Ils disposent d’éléments interactifs afin de filtrer et combiner différentes informations. Ils mettent en évidence des mesures et des indicateurs qui permettent une analyse directe d’une information. Ils intègrent également un visuel 3D des maquettes numériques BIM concernées. Ce visuel est la résultante des sélections et filtres donnés par les différents éléments interactifs du tableau de bord.

Un tableau de bord BIM se définit et se construit en fonction d’un ou de plusieurs usages spécifiques en s’adressant à des profils (utilisateurs) différents en fonction de leur besoin et de leur métier.

Pourquoi avons-nous accompagné la R&D d’EDF en mettant en place les principes de la Business Intelligence ?

Pour rendre leurs données BIM accessibles

à l’ensemble des acteurs (sans formation, logiciel ou compétence BIM spécifique).

Par une vue intelligente au travers de filtres en suivant l’arborescence spatiale, pour ensuite filtrer à nouveau par typologie d’objets. Les objets et types d’objets sont comptabilisés en suivant cette logique.

  • Filtre étage = Étage 4
  • Filtre pièce = Bureau 5P
  • Filtre objets = Équipements de mobilier

Par une vue intelligente dédiée en fonction d’un métier spécifique (dans notre cas, le métier sécurité). En effet, l’objectif est d’afficher seulement les informations utiles en fonction de l’utilisateur (son service, son métier propre au sein de l’organisation) du tableau de bord.

Pour analyser les différentes pièces de leurs bâtiments

Sous forme d’indicateurs pertinents afin d’avoir les bonnes informations liées aux typologies d’espaces du bâtiment.

En triant et isolant les différentes pièces en fonction des matériaux de chaque pièce (nature des plafonds, sols, murs) pour en analyser les différentes quantités et avoir une connaissance précise du patrimoine permettant d’améliorer la qualité des appels d’offre pour l’entretien ou la rénovation.

Pour analyser les différentes façades de leurs bâtiments

En isolant les objets considérés comme extérieurs (les éléments de façades), pour suite analyser les différentes quantités via un tri par matériaux.

Dans le cadre du projet nous avons créé un tableau de bord qui s’adresse à différents utilisateurs, en plus du besoin d’accessibilité et d’analyse des données BIM détaillée ci-dessus. Un besoin préalable et complémentaire a été soulevé : contrôler et tracer l’évolution des données BIM dans le temps. Nous avons décliné ce besoin comme suit :

Pour contrôler leurs maquettes BIM

par rapport à leurs exigences en données.

Est-ce que les données demandées par EDF (dans la charte BIM) sont bien présentes et conformes dans la maquette BIM ?

Par la vérification de la bonne présence dans les maquettes BIM des paramètres demandés dans la charte BIM.

Par la vérification du remplissage des paramètres présents.

Pour suivre l’évolution de leurs données BIM

en fonction de la durée de vie des maquettes. Mettre en évidence les bons indicateurs afin de suivre la progression d’une maquette sur l’ensemble de la durée de vie du bâtiment.

Comment avons-nous défini les différents tableaux de bord BIM à créer pour EDF ?

Nous avons associé nos compétences à celles de notre partenaire IM-PACT afin de mener des réunions d’échanges et de recueil des besoins pour créer des tableaux de bord BIM orientés usages client et métiers client.

Cette phase s’est déroulée en 5 étapes :

  • Récupération des données d’entrée : la charte BIM et les maquettes BIM.
  • Première réunion d’étude du besoin pour répondre aux questions suivantes :
    • Quels usages allons-nous traiter ?
    • Quel type de données allons-nous transformer ?
    • Quels indicateurs allons-nous suivre ?
    • Quels différents tableaux de bord créer ?
  • Récupération des données d’entrée : la charte BIM et les maquettes BIM.
  • Première réunion d’étude du besoin pour répondre aux questions suivantes :
    • Quels usages allons-nous traiter ?
    • Quel type de données allons-nous transformer ?
    • Quels indicateurs allons-nous suivre ?
    • Quels différents tableaux de bord créer ?
  • Création de la version 1 des différents tableaux de bord.
  • Réunion d’échange autour des différents tableaux de bord et récupération des différentes remarques d’EDF par SeveUp pour intégration.
  • Finalisation des tableaux de bord.

Cette première phase d’analyse permet de se focaliser sur les usages finaux et de bien définir les données indispensables à implémenter avec rigueur dans la maquette BIM et surtout de se séparer des données non indispensables, car pas directement liées à un besoin final.

Ce tri sélectif des données paraît anodin, mais facilitera grandement l’implémentation des données pendant toute la durée du processus BIM.

Comment EDF va utiliser les tableaux de bord avec l’ensemble de leurs maquettes BIM ?

Une fois l’importation des modèles des tableaux de bord conçus via Power BI Desktop pendant la phase d’analyse, EDF devra :

  • Create a new project on SeveUp App.
  • Charger les maquettes BIM.
  • Sélectionner et télécharger un des modèles de tableaux de bord préconstruits.
  • Ouvrir le(s) tableau(x) de bord dans Power BI et simplement cliquer sur « Rafraîchir les données. »

Quels bénéfices la R&D d’EDF voit dans cette démarche ?

Disposer d’une vision globale sur un ensemble de bâtiments (gestion multisite) via des rapports synthétiques sans avoir à ouvrir différentes maquettes via des spécialistes métiers.

Cette vision globale permet notamment de connaître et définir rapidement les différentes actions à mener sur les bâtiments du parc immobilier. Et, par exemple prioriser les bâtiments à rénover.

Garantir la bonne évolution et conformité des maquettes BIM dans le cadre de contrat de maintenance de bâtiments.

En effet, la maquette BIM d’un bâtiment doit être mise à jour en fonction des actions de maintenance réalisées sur le bâtiment au cours du temps pour pouvoir prétendre à une utilisation correcte.

Quels outils avons-nous utilisé pour passer du BIM à la BI ?

Les outils utilisés :

SeveUp App pour :

  • Convertir les maquettes BIM en bases de données relationnelles.
  • Charger les modèles Power BI définis en amont dans la phase d’analyse.
  • Paramétrer les modèles Power BI en fonction des maquettes BIM choisies par l’utilisateur.

Microsoft Power BI Desktop pour :

  • Créer les modèles des tableaux de bord en phase d’analyse.
  • Utilisé comme lecteur de tableau de bord une fois qu’ils aient été paramétrés dans SeveUp App

SeveUp construit vos tableaux de bord BIM en fonction de vos enjeux

Nos spécialistes BIM sont à votre écoute pour vous conseiller dans l’exploitation de vos données BIM

Share